Comment choisir un lustre ?

Que vous cherchiez un luminaire pour embellir votre entrée, donner le ton à votre salle à manger ou ajouter du caractère à une autre pièce de votre maison, les lustres sont le choix classique pour faire grande impression. Les styles moderne, contemporain et transitionnel d’aujourd’hui offrent un éventail toujours plus large de modèles de luminaires. Outre le style et les matériaux, de nombreux autres facteurs doivent être pris en compte lors de la sélection du lustre idéal, notamment la taille, la puissance lumineuse, le type de source lumineuse, les options de gradation, etc. Afin de vous aider à réduire votre choix, voici les réponses aux questions les plus fréquentes concernant l’achat d’un lustre.

1 - 2024

Que dois-je rechercher lorsque je cherche le lustre idéal ?

Outre le style, les trois principaux facteurs de sélection d’un lustre sont : la taille, la direction de la lumière (éblouissement ou scintillement) et le contrôle (gradation). Un lustre trop grand ou trop petit peut donner un aspect disproportionné à votre espace. Un lustre de 30 pouces de haut suspendu au milieu d’une pièce dont le plafond est de 8 pieds donnera l’impression d’être très bas dans l’espace et paraîtra étrange. Si vous achetez un objet trop petit, il risque de paraître démesuré par rapport à la pièce. En cas de doute, il est préférable d’opter pour la taille la plus grande, car les lustres sont des pièces d’apparat. Utilisez la méthode suivante pour dimensionner votre lustre de manière à ce qu’il soit le point central de la pièce (s’il n’est pas installé au-dessus d’une table ou d’un comptoir). Mesurez la longueur et la largeur de la pièce en pieds. Additionnez ces deux chiffres. La somme de ces deux nombres devrait correspondre au diamètre de votre lustre en pouces. Il ne s’agit que d’un guide, mais c’est un point de départ. Veillez également à ce que la lumière qui sort du luminaire ne soit pas éblouissante. Il n’y a rien de pire que de s’asseoir à une table de salle à manger avec la lumière éblouissante d’une ampoule qui vous éblouit. Quelle est la direction de la lumière ? Les ampoules sont-elles cachées ou exposées ? Si les ampoules sont apparentes, vous devriez envisager d’ajouter un variateur à votre lustre pour contrôler la puissance lumineuse. Design sans titre - 2024

Si je recherche un style moderne ou contemporain, quelles sont les tendances en matière d’éclairage à privilégier ?

Pour un look et un design plus modernes, privilégiez les finitions en nickel satiné ou en chrome. Les finitions en bronze sont plus courantes dans les luminaires de transition, qui combinent des éléments de style à la fois traditionnels et contemporains. Les designs modernes tendent vers le chrome et le nickel satiné. Recherchez également des lignes épurées, avec un minimum d’ornements. Gardez à l’esprit que la finition et les matériaux de votre lustre doivent également s’harmoniser avec les autres finitions de votre espace. 2 - 2024

Quelle doit être la taille de mon lustre dans la salle à manger ?

Les lustres sont dimensionnés en fonction de leur diamètre et de leur hauteur. Le nombre d’ampoules peut également avoir une incidence sur la taille. Je recommande que le diamètre d’un lustre corresponde à 1/2 ou 2/3 de la largeur de votre table à manger. Aujourd’hui, le lustre de salle à manger moyen est un appareil de quatre à six lumières, d’un diamètre de 26 à 30 pouces. Tenez également compte de la hauteur du plafond et de la hauteur du lustre avant d’acheter. Le lustre doit être suspendu à une hauteur de 30 à 36 pouces entre le haut de la table et le bas du luminaire. Un lustre trop haut risque de se retrouver presque au-dessus de votre table ! Cependant, si vous avez de hauts plafonds, un lustre à deux ou trois niveaux peut faire l’affaire. J’adore le Tilda d’Arteriors Home. Essayez notre guide des tailles de lustres pour configurer la taille idéale de votre lustre en fonction de la taille de votre table à manger et de la hauteur du plafond. Il existe des options pour les tables carrées et rondes pour dimensionner un lustre de salle à manger.

Mon lustre sera-t-il assez lumineux pour éclairer toute la pièce ? Quelle est la quantité de lumière dont j’ai réellement besoin avec mon lustre ?

Les lustres sont des éléments décoratifs, destinés à donner du style et de l’ambiance. Il ne faut donc pas s’attendre à ce que votre lustre soit la principale source de lumière de la pièce. C’est l’une des plus grosses erreurs que vous puissiez commettre avec un lustre. Placer un seul luminaire au centre d’une pièce et s’attendre à ce qu’il l’éclaire entièrement est une recette pour un mauvais éclairage. Ce problème est encore aggravé si les ampoules du lustre sont exposées, ce qui est le cas de nombreux lustres. Les lustres fonctionnent mieux en tant que source de lumière supplémentaire, et encore mieux lorsqu’ils sont intégrés dans un système d’éclairage à plusieurs niveaux. Par exemple, l’intégration d’encastrés, de corniches ou d’appliques murales dans une pièce est un excellent moyen d’accentuer l’espace, de mettre en valeur les murs, les peintures, les plantes, les comptoirs et les armoires.

Existe-t-il des lustres qui utilisent des technologies modernes telles que les LED ?

Absolument. Les concepteurs et fabricants de luminaires contemporains proposent chaque jour de nouveaux lustres à LED incroyables. La technologie des LED s’est tellement améliorée qu’il est souvent impossible de faire la différence entre un luminaire à LED et un luminaire traditionnel à incandescence. Mieux encore, certains concepteurs d’éclairage préfèrent désormais concevoir des luminaires à LED, tout simplement parce qu’ils offrent des possibilités de conception vraiment uniques ! Les LED sont si petites que les concepteurs n’ont pas à se soucier de dissimuler la source lumineuse. Cela signifie qu’il y a beaucoup plus de liberté pour expérimenter avec la forme, la fonction et le matériau. Outre la souplesse de conception, l’éclairage LED présente d’autres avantages, notamment une efficacité et une fiabilité accrues, qui se traduisent par d’importantes économies d’énergie et de coûts. Les LED fonctionnent cinq fois moins chaudes que les ampoules halogènes tout en consommant 1/5 de l’énergie. Les LED durent également plus longtemps que les autres sources lumineuses, avec une durée de vie prévue d’environ 50 000 heures, soit 25 ans d’utilisation à raison de 5 ½ heures par jour.

Si j’achète un lustre à LED, pourrai-je le faire varier d’intensité pour créer une atmosphère romantique ?

De nombreux lustres à LED sont entièrement gradables lorsqu’ils sont associés à un variateur basse tension compatible, mais ce n’est pas le cas de tous les lustres à LED, c’est donc une question à se poser avant d’acheter. Vérifiez les spécifications de chaque luminaire, puis consultez les recommandations du fabricant pour connaître les gradateurs compatibles. Tous les variateurs ne fonctionnent pas avec tous les luminaires.

Puis-je faire évoluer mon lustre existant vers des LED ou des CFL (lampes fluorescentes compactes) sans remplacer le luminaire ?

La mise à niveau de votre lustre pour utiliser des LED ou des CFL est appelée rétrofit, et c’est souvent, mais pas toujours, possible. Cela dépend du luminaire. Il existe de nombreuses ampoules LED et CFL disponibles dans une variété de formes et de culots que vous pouvez acheter pour les adapter, mais vous devez garder à l’esprit la question de la gradation. Si votre lustre est relié à un gradateur, vous devrez probablement acheter un nouveau gradateur compatible avec vos ampoules CFL ou LED. N’oubliez pas qu’un variateur permet de faire varier l’intensité lumineuse des ampoules, et non du luminaire. N’oubliez pas que si les ampoules de votre lustre sont exposées, il existe des LED et des ampoules fluocompactes qui peuvent fonctionner, mais qui peuvent aussi avoir un aspect horrible. Si vous souhaitez installer une ampoule fluocompacte ou une diode électroluminescente, n’achetez qu’une seule ampoule pour voir si elle vous plaît. Remplacez ensuite les autres ampoules si c’est le cas.

Puis-je utiliser un lustre dans une autre pièce que la salle à manger ?

Bien sûr ! Les lustres sont couramment utilisés dans les foyers et les entrées formelles, les cuisines, les salons, les chambres à coucher et même les salles de bains ou les salles d’eau. Là encore, le choix de l’emplacement d’un lustre dépend de la taille de la pièce, de la hauteur du plafond, de la taille du luminaire et du décor environnant. Ils peuvent aller partout !

Puis-je suspendre un lustre au-dessus d’une table à manger même si le boîtier électrique n’est pas centré au-dessus de la table ?

Oui. L’une des deux solutions suivantes fonctionne généralement. Si vous avez des plafonds en cloisons sèches, un électricien peut déplacer la boîte de jonction pour la centrer au-dessus de la table. Cette opération n’est pas simple, car elle nécessite également de recouvrir de plâtre l’ancien trou dans votre plafond. Si vous avez des plafonds en béton, le lustre peut se balancer au-dessus du centre de la table. Cela signifie qu’il faut centrer un crochet au-dessus de la table pour suspendre les cordons de la boîte de jonction au crochet du lustre. Vous pouvez également utiliser un cache-cordon au plafond pour dissimuler l’apparence du cordon.

À quelle hauteur dois-je suspendre mon lustre ?

Dans une salle à manger, l’objectif est de suspendre le lustre suffisamment bas pour ne pas être ébloui par la source lumineuse, mais suffisamment haut pour ne pas obstruer la vue. Une bonne règle de base consiste à suspendre le lustre de manière à ce que le bas du luminaire se trouve à une distance de 30 à 36 pouces du haut de la table. Ajustez cette hauteur en fonction de vos préférences personnelles ou des exigences de votre pièce.

Y a-t-il d’autres facteurs à prendre en compte lors du choix d’un lustre ?

Il est parfois préférable de choisir quelque chose d’inattendu plutôt que d’opter pour un style « sûr ». Veillez à ce que ce soit quelque chose qui vous plaise !

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.